« 4 pour 1 000 » : un projet de recherche international

Stéphane Le Foll a souhaité que l’agriculture ait une place importante dans la COP 21 et a lancé cette année un programme de recherche international. Le « 4 pour 1 000 » a pour objectif de développer la recherche agronomique afin d’améliorer les stocks de matière organique des sols de 4 pour 1000 par an. Une telle augmentation permettrait de compenser l’ensemble des émissions des gaz à effet de serre de la planète.

Inversement, une diminution de 4 pour 1000 déboucherait sur un doublement des émissions. La séquestration du carbone dans les sols agricoles est une des contributions de l’agriculture et de l’ensemble du secteur des terres. L’Union européenne s’est fixée un objectif de réduction à l’échelle européenne d’au moins 40 % des émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2030 par rapport à 1990.

 

Pour en savoir plus : agriculture.gouv.fr

Commentaire

Laisser un commentaire