« De la sauce tomate aux voitures »

Les entreprises Ford et Heinz développent un projet de recyclage des résidus de tomates, afin de fabriquer des armatures automobiles en composite durable. Chaque année, l’entreprise Heinz utilise pour la production plus de 2 millions de tonnes de tomates. Les résidus engendrés étaient jusqu’à maintenant jetés par manque d’utilité. Ce projet, qui est encore au stade embryonnaire, devrait être bénéfique pour les deux entreprises. Cette collaboration a pour objectif d’une part de s’inscrire davantage dans un système économique dit « circulaire » et d’autre part, de renforcer une image éco-responsable. Sur le long terme, les deux entreprises espèrent réaliser des économies.

Commentaire

Laisser un commentaire